Puplinge Classique

Vahan Mardirossian

Vahan MardirossianPianiste reconnu, Vahan Mardirossian est également le Chef Principal de l’Orchestre de Caen et le Directeur Musical de l’Orchestre National de Chambre d’Arménie (NCOA). À 15 ans, il est nommé Chef Principal et Directeur Musical de l’Orchestre de Chambre des Jeunes de Centre Culturel Arménien. La rencontre avec Kurt Masur marque un tournant définitif dans sa carrière.

En 2005, Vahan Mardirossian crée l’orchestre de chambre « Maestria » avec lequel il se produit en France, notamment au Théâtre des Champs-Élysées et la Halle aux Grains de Toulouse. Depuis il dirige régulièrement l’Orchestre philharmonique d’Arménie, l’Orchestre philharmonique de Prague, Czech Radio Symphony Orchestra, l’Orchestre National des Pays de Loire, l’Orchestre « Amalgames », l’Orchestre de Douai, Les Czech Soloists, l’Orchestre philharmonique du Liban, l’Orchestre de Caen, l’Orchestre de Cannes, l’Orchestre d’Opéra de Toulon, l’Orchestre de Chambre de Novossibirsk, l’Orchestre National de Chambre d’Arménie. Il a comme solistes des musiciens de renommée internationale comme A. Markov, B. Engerer, X. Phillips, V. Postnikova, D. Kashimoto, S. Nakaryakov, G. Hofmann, R. Pidoux, A. Ghindin, J-M. Phillips-Varjabedian, J. Rouvier, M. Coppey, R. Arodacky, N. Dautricourt, S. Bechy, G. Touvron, D. Laval, S.-M. Degand, E. Rozanova, R. Daugareil, A. Cazalet…

Il combine souvent ses deux passions en dirigeant du clavier les concertos (Bach, Haydn, Mozart, Beethoven, Grieg, Chostakovitch…). À la tête de ses deux orchestres, Vahan Mardirossian a enregistré le Concerto pour violon de Tchaïkovski (Stéphanie-Marie Degand, Orchestre de Caen) et la première Symphonie pour cordes de Florentine Mulsant (NCOA). En mai 2013, Vahan Mardirossian a dirigé la création française de l’opéra de Tigranyan « Anouche » au Théâtre Nanterre-Amandiers.